Archives En vogue

Nostalgie, quand tu nous tiens…

Par un après-midi ensoleillé, assise sur le balcon, le verre de bissap à la main, je me laissais bercer par une magnifique chanson de Solo Cissokho:  » A feulmow bounoukaner, yeyer massoumay, agnilaw bounoukaner yeye massoumer ». Je fermais les yeux en savourant ma boisson fraiche et je laissais ces notes de Kora me transporter jusqu’en Casamance, la terre de mes ancêtres (du coté maternel).


Casa di mansa, cette terre verdoyante située au Sud du Sénégal et abritant de nombreuses richesses (bois, mines, fruits, produits halieutiques…) et de nombreux villages dont les plus connus sont Sédhiou (ou se trouve Bambaly de Sadio Mané), Bignona, Goudomp ou encore Mangacouda pour ne citer qu’eux..

Je me rappelle encore de ces braves femmes qui cultivaient dans les rizières sous le soleil plombant, pieds nus.

Je me rappelle des arbres fruitiers qui s’étendaient à perte de vue et qui ornaient le magnifique paysage verdoyant.

Je me rappelle des Fréres Touré Kounda, des chanteurs du Lycée Diniabo mais aussi de Solo Cissokho ou de Dialiba Kouyaté, ces chanteurs très populaires à cette époque.

Je me rappelle de ma mère qui fredonnait leurs chansons en faisant la cuisine. Je pense que c’est elle qui m’a donné cet amour de la cutlure diola.

Je me rappelle de la beauté de Cap Siking avec sa plage au sable blanc, ses cocotiers et ses palmiers.

Je me rappelle des Kankourang qui accompagnaient les circonsis à leurs sorties du bois sacré durant l’hivernage » Quand on entendait leurs cris:  »Thioooo Li mamaaaaaa… », tout le monde se dépechait de s’enfermer. Gare à celui qu’il trouvera sur son chemin  »Yodeeeee dénin koulimbala »

Je me rappelle aussi de la visite du Pape Jean Paul II en 1992, dans cette magnifique église située en face de chez moi au quartier Escale.

Malgré mon jeune âge de l’époque, je me rappelle encore de tellement de choses que je ne pourrai citer dans cet article et qui me rendent si fière de ce beau territoire et je souriais sans le faire exprès.

Puis soudain, le klaxon d’une voiture me fit revenir à la réalité. Oh mince, je ne suis plus au quartier Escale mais plutôt à Montréal. A partir de ce moment, je me rendis compte à quel point tout cela me manquait.

Et vous, vous êtes originaire de quel pays? Dans tous les cas, soyez fière de dire d’où vous venez et n’échangez jamais votre culture pour une autre parce que  »le tronc d’arbre aura beau resté dans l’eau mais il ne sera jamais un crocodile ». Nous sommes Sénégalais avant tout et fière de l’être.

Le Sénégal est certes un petit pays, mais un pays avec de Grands Hommes et de nombreuses richesses qui constituent son patromoine national. Donc, profitez de vos vacances pour visiter nos magnifiques régions et vous serez bouche-bée.

Ndèye Fatou Sarr

Blogueuse, maman, passionnée par l’écriture.

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *